Dans cette page, figure une présentation d’Icinga, ainsi qu’un tutoriel sur la mise en place de cette solution de supervision.

Ce dossier a été réalisé par :

Rôle Nom
Créateur Charles JUDITH

Présentation

Icinga (http://www.icinga.org) un fork du coeur de Nagios (Nagios Core), le célèbre projet de supervision open source. Le projet Icinga est né en mai 2009 suite à la frustration des développeurs et contributeurs qui ne voyaient qu’aucun de leurs patches dans le Nagios core avaient été accpetés par le project leader de Nagios Ethan Galstad.

Documentation

Chapitre 1 - Installation

Chapitre 2 - Interface web

Chapitre 3 - Prise en main

Chapitre 4 - Installation de PNP4Nagios avec Icinga

Tutoriel rédigé pour une version Ubuntu 11.04, Debian Squeeze, pnp4nagios 0.6.12 et Icinga 1.3.0.

Dans ce tutoriel, l’installation de pnp4nagios ainsi que son intégration dans Icinga sera abordé. Parmis les différents modes de fonctionnement de pnp4nagios, nous utiliserons le mode synchrone (mode sync). Cette installation recommande une certaine maîtrise de l’utilisation du système Debian/Ubuntu, mais permet notamment de personnaliser l’intégration de pnp4nagios dans Icinga.

Pré-requis

Nous partons du principe que vous avez un Icinga installé, fonctionnel et que vous savez vous en servir. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à lire le chapitre 1 de la catégorie Icinga.

Compilation de PNP4NAGIOS

Avant d’installer PNP4Nagios, nous allons récupérer les sources de la dernière version sur le site du projet:

http://www.pnp4nagios.org

Une fois l’archive télécharger, décompréssez la puis vérifier que vous avez les paquets suivants:

build-essential
rrdtool
librrds-perl

Si vous n’avez pas tous ces paquets, installez les par l’intermédiaire de la commande suivante:

sudo aptitude install build-essential rrdtool librrds-perl php5-gd

NB: Si vous êtes root, n’utilisez pas sudo!

Décplacez vous dans le répertoire décompréssé de l’archive, puis lancez les commandes suivantes:cd pnp4nagios-0.6.12

./configure --with-nagios-user=icinga --with-nagios-group=icinga --with-rrdtool=/usr/bin/rrdtool
make all
make fullinstall

Configuration

Copie des fichiers de configuration en utilisant les exemples de fichiers de configuration:

cd /usr/local/pnp4nagios/etc/
mv npcd.cfg-sample npcd.cfg
mv process_perfdata.cfg-sample process_perfdata.cfg
mv rra.cfg-sample rra.cfg

Modification du fichier “npcd.cfg” qui se trouve dans /usr/local/pnp4nagios/etc/ afin d’avoir les éléments suivants:log_type = file log_level = -1 load_threshold = 10.0

Modification du fichier “config.php” qui se trouve dans /usr/local/pnp4nagios/etc/:$conf’nagios_base’ = “/icinga/cgi-bin”;

Dans le fichier process_perfdata.cfg qui se trouve dans /usr/local/pnp4nagios/etc/, commentez les lignes suivantes: PREFORK = 1 GEARMAN_HOST = localhost:4730 REQUESTS_PER_CHILD = 10000 ENCRYPTION = 1 KEY = should_be_changed KEY_FILE = /usr/local/pnp4nagios/etc/secret.key

Modifier le fichier icinga.cfg afin d’avoir les paramètres suivants:

process_performance_data=1 service_perfdata_command=process-service-perfdata host_perfdata_command=process-host-perfdata

Dans le fichier commands.cfg, ajouter les commandes suivantes:define command {
command_name process-service-perfdata
command_line /usr/bin/perl /usr/local/pnp4nagios/libexec/process_perfdata.pl
}

define command {
command_name process-host-perfdata
command_line /usr/bin/perl /usr/local/pnp4nagios/libexec/process_perfdata.pl -d HOSTPERFDATA
}

NB: Supprimmez ou commentez les commandes d’origines pour la collecte des données de performances.

Redémarrez Icinga pour que tous les changements effectués soient pris en compte:

/etc/init.d/icinga restart

Activez le mode rewrite d’apache, puis redémarrer apache:sudo a2enmod rewrite

sudo /etc/init.d/apache2 restart

Testez votre configuration

Exécutez le scriptverify_pnp_config.pl pour vérifier la conformité de votre configuration:/usr/local/pnp4nagios/libexec/verify_pnp_config.pl -m sync

NB: le scirpt s’exécute de la façon suivante verify_pnp_config.pl -m <mode> où mode est le mode utilise, ici on utilise le mode synchrone d’où le “-m sync”. Pour obtenir de l’aide sur ce plugin, utilise l’option -h ou –help.

Pendant l’execution du script, vous allez avoir de multiple informations, voic une petite légende:I message d’informations à propos de la configuration, des actions effectuées, …

A actions à faire
W message de warning
E message d'erreur: PNP ne pourra pas fonctionner sans résourdre ce ou ces problème(s)
H indice: il pourrait être utile de lire la documentation appropriée
D Message de debug

Si vous avez aucune erreur suite à l’exécution de ce script, vous pouvez dès à présent vous connecter à l’interface web de pnp4nagios pour un ultime test:

http://votreserveuricinga/pnp4nagios

Et la vous vérrez une interface web avec un diagnostic, si tout est en ordre et que vous avez le petit cadre vert en bas de page, supprimez le fichier install.php qui se trouve dans le répertoire /usr/local/share/.

Intégration de PNP4Nagios dans Icinga

Ajouter la directive action_url dans la definition des vos machine et de vos services, vous trouvez un exemple ci dessous:define

host {
name host-icinga
action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=HOST
register 0
}

define service {
name srv-pong
action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=$SERVICEDESC$
register 0
}

Redémarrez Icinga après avoir effectué ces changements:

sudo /etc/init.d/icinga restart

Connectez-vous sur votre interface d’incinga (http://votreip/icinga), et vous verrez apparaître un petit engrenage à côté des services dont vous voulez la métrologie.

Intégration avancée de PNP4Nagios dans Icinga

Afin d’avoir de la prévisualisation lorsque vous survolez le petit engrenage dans votre interface d’icinga, effectuez les modifications suivantes.

Remplacez action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=HOST par action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=HOST’ class=‘tips’ rel='/pnp4nagios/index.php/popup?host=$HOSTNAME$&srv=HOST pour les hôtes ET remplacez action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=$SERVICEDESC$ par action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=$SERVICEDESC$’ class=‘tips’ rel='/pnp4nagios/index.php/popup?host=$HOSTNAME$&srv=$SERVICEDESC$ pour les services

Puis créer le fichier status-header.ssi dans le répertoire /usr/local/icinga/share/ssi/ en insérant les lignes suivantes:

<script src="/pnp4nagios/media/js/jquery-min.js" type="text/javascript"></script>
<script src="/pnp4nagios/media/js/jquery.cluetip.js" type="text/javascript"></script>
<script type="text/javascript">
jQuery.noConflict();
jQuery(document).ready(function() {
jQuery('a.tips').cluetip({ajaxCache: false, dropShadow: false,showTitle: false });
});
</script>

Redémarrez Icinga puis visualisez les changements sur votre interface.

Troubleshouting

Si vous avez une erreur 500 lorsque vous voulez accéder à l’interface de pnp4nagios, modifier le fichier /etc/apache2/conf.d/pnp4nagios.conf en gfaisant le changement suivant:

AuthUserFile /usr/local/icinga/etc/htpasswd.users

et non AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users

Chapitre 5 - Migration d'Icinga 1.3.x vers 1.4.x

Dans ce tutoriel, nous suposons que vous avez installé Icinga dans le répertoire suivant: /usr/local/icinga.

Arrêt d’Icinga

/etc/init/d/icinga stop

Sauvegarde de la configuration actuelle

Avant de faire la migration, nous allons sauvegarder la configuration actuelle car Icinga ne gère pas le versionning. Pour ce faire, vous pouvez utilisez le script que j’ai écrit dans le chapitre suivant.

Comment sauvegarder Icinga

Si vous ne souhaitez pas utilisez ce script, vous pouvez créer une archive de votre répertoire d’Icinga. Pour ce faire:

tar -zcvf sauv_icinga.tar.gz /usr/local/icinga

ou

cp -r /usr/local/icinga/ /usr/local/icinga.old/

Téléchargement d’Icinga version 1.4.x

wget http://supervisionlibre.org/download/icinga-1.4.0.tar.gz

Décompression de l'archive téléchargée

tar xvf icinga-1.4.0.tar.gz

Installation

cd icinga-1.4.0

./configure --with-nagios-user=icinga --with-nagios-group=icinga --with-command-user=icinga --with-command-group=icinga-cmd --prefix=/usr/local/icinga --enable-idoutils --enable-ssl

Restauration des fichiers de configuration

1°) Si vous avez sauvegardé en utilisant mon script, vous procèderais de la façon suivante:

sudo tar xvf /var/backups/icinga/files/icinga_17052011.tar.gz

cd icinga_17052011

cp -v etc/* /usr/local/icinga/etc/

2°) Si vous n’avez pas utiliser mon script, et donc fait une copie du répertoire d’Icinga dans un répertoire quelconque (ici /usr/local/icinga.old), vous ferez ceci:

cp /usr/local/icinga.old/etc/* /usr/local/icinga/etc/

3°) Si vous avez fait une archive du répertoire d’Icinga, vous précèderez de la façon suivante:

tar xvf sauv_icinga.tar.gz

cp sauv_icinga/etc/* /usr/local/icinga/etc/

NB: Nous suposons ici que vous avez sauvegardé le répertoire d’Icinga dans l’archive sauv_icinga.tar.gz

Démarrage d’Icinga

/etc/init.d/icinga start

Chapitre 6 - Sauvegarde d'Icinga

Voici un script vous permettant de sauvegarder Icinga ainsi que votre base de données IDO. Vous êtes libre de le modifier et de le redistribuer. N’hésitez pas à me faire des retours.

Dans ce script, nous supposons que:
  • Icinga a été installé dans /usr/local/icinga
  • Nous utilisons IDO (équivalent de NDO) et que la base de données d’Icinga est icinga
#!/bin/bash
###################################################################
#This program is free software; you can redistribute it and/or
# modify it under the terms of the GNU General Public License
# as published by the Free Software Foundation; either version 2
# of the License, or (at your option) any later version.
#
#
#    For information : contact@charlesjudith.com
####################################################################

echo"
####################################################################                                                                                                                  
#                                                                  #
#                                                                  #                                                
#                                                                  #
#               Bienvenue dans le script de sauvegarde             #
#                              d'Icinga                            #
#                                                                  #                                                                                                                  
#                                                                  #                                                                  
####################################################################
"

ICINGA_LOG=/var/backups/icinga/log/icinga_`date +'%d%m%Y'`.tar.gz
ICINGA_BACKUP=/var/backups/icinga/files/icinga_`date +'%d%m%Y'`.tar.gz
ICINGA_DIR=/usr/local/icinga/

echo "Debut de la sauvegarde d'Icinga a "`date +'%H heures %M minutes et %S secondes le %d %m %Y'` | tee -a $ICINGA_LOGcd $ICINGA_DIR
tar -zcvf $ICINGA_BACKUP . | tee -a $ICINGA_LOG
echo "Backup de la base Icinga (IDO)"DATE=`date +'%d%m%Y'`cd /var/backups/icinga/files/mysqldump -u icinga -ppasspass icinga | gzip -c > icingadb_${DATE}.dump.tar.gz | tee -a $ICINGA_LOG
echo "Supprime les sauvegardes datant de plus de deux semaines" | tee -a $ICINGA_LOG
# Nettoyage des ancien backups de plus de 14 jours
find -mtime +14 -exec rm -f {} \;
cd /var/backups/icinga/log/find -mtime +14 -exec rm -f { } \;
echo "Fin de la sauvegarde d'Icinga a "`date +'%H heures %M minutes et %S secondes le %d %m %Y'` | tee -a $ICINGA_LOG
icinga/start.txt · Dernière modification: 02/03/2017 16:41 (modification externe)
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0