Installation de Nagios 3.x sur CentOS 5.3

Pré-requis

Installation du dépôt "RPM forge"

Nous allons ajouter aux sources de dépôt celui de RPMForge pour éviter quelques désagréments de compilation (par exemple RRDTool n’est pas disponible sur les dépôts officiels).

Dans un terminal, exécutez les commandes suivantes :

# wget http://apt.sw.be/redhat/el5/en/i386/RPMS.dag/rpmforge-release-0.3.6-1.el5.rf.i386.rpm

# rpm --import http://dag.wieers.com/rpm/packages/RPM-GPG-KEY.dag.txt

# rpm -Uvh rpmforge-release-0.3.6-1.el5.rf.i386.rpm

Installation des packages

# yum install httpd gd fontconfig-devel libjpeg-devel libpng-devel gd-devel perl-GD openssl-devel php mailx postfix cpp gcc gcc-c++ libstdc++ glib2-devel libtool-ltdl-devel

Création Utilisateur et groupes Nagios

Nous allons créer l’utilisateur Nagios et les groupes Nagios dont on a besoin

# groupadd -g 6000 nagios
# groupadd -g 6001 nagcmd
# useradd -u 6000 -g nagios -G nagcmd -d /usr/local/nagios -c "Nagios Admin" nagios

Compilation et Installation

On récupère les sources :

# wget http://prdownloads.sourceforge.net/sourceforge/nagios/nagios-3.2.0.tar.gz
# tar xzf nagios-3.2.0.tar.gz
# cd nagios-3.2.0

Pour la compilation de Nagios, il est important de suivre toutes les étapes ci-dessous

# ./configure --prefix=/usr/local/nagios --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios --with-command-user=nagios --with-command-group=nagcmd --enable-event-broker --enable-nanosleep --enable-embedded-perl --with-perlcache

# make all

# make install

# make install-init

# make install-commandmode

# make install-webconf

# make install-config

Sécuriser l'accès à Nagios

Le minimum en sécurité pour éviter que n’importe qui accède à Nagios est une mire de connexion apache.

Nous allons créer un fichier des utilisateurs ayant accès à Nagios (le mot de passe qui vous demandera sera le mot de passe à mettre lors de la connexion à la mire) :

# htpasswd -c /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users nagiosadmin

L’utilisateur Nagios devient propriétaire du fichier

# chown nagios:nagcmd /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users

On ajoute l’utilisateur apache au groupe Nagios

# usermod -a -G nagios,nagcmd apache

Redémarrez Apache

/etc/init.d/httpd restart

Maintenant vous avez accès à Nagios via l’url : http://IP_SERV_NAGIOS/nagios

A la mire de connexion, il faudra entrer le login et mot de passe renseigné plus haut avec la commande htpasswd

Installation des Plugins Nagios

C’est bien beau d’avoir installé Nagios, mais il nous faut des plugins avec tous ça. On va récupérer les sources.

# wget http://ovh.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagiosplug/nagios-plugins-1.4.13.tar.gz
# tar xzf nagios-plugins-1.4.13.tar.gz 
# cd nagios-plugins-1.4.13
  • Compilation et Installation
# ./configure --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios --with-command-user=nagios --with-command-group=nagcmd --prefix=/usr/local/nagios

# make all

# make install

Problèmes éventuels

Règle de Firewall RedHat

Vous n’avez pas du tout accès via l’url donné. Normal, sous Redhat la règle de firewall (IpTables) est aggressive. Donnez accès au port 80 et vous pourrez voir votre interface web

A developper

Problème de droits

Il vous met “Permissions denied /nagios”, aller voir dans le répertoire d’installation de nagios. Perso sur 2 installations de Redhat, à chaque fois il m’a mis des droits aux répertoires nagios 700 alors que ça doit être 755

# chmod 755 /usr/local/nagios

Problème d'Internal Error lors d'accès aux CGI

Faites attention à SElinux, étant activé, j’avais des “internal Error” lorsque je voulais accéder aux cgi. On rencontre souvent des problèmes avec le SElinux.

Désactivation de Selinux, éditer le fichier de configuration de SELINUX :

# vi /etc/selinux/config
# This file controls the state of SELinux on the system.
# SELINUX= can take one of these three values:
# enforcing - SELinux security policy is enforced.
# permissive - SELinux prints warnings instead of enforcing.
# disabled - No SELinux policy is loaded.
SELINUX=disabled
# SELINUXTYPE= can take one of these two values:
# targeted - Only targeted network daemons are protected.
# strict - Full SELinux protection.
SELINUXTYPE=targeted

Vous devez redémarrer votre machine pour que cela soit pris en compte.

nagios/nagios-centos-install.txt · Dernière modification: 02/03/2017 16:41 (modification externe)
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0