Table des matières

Mode actif

Nagios, utilise essentiellement deux methodes pour tester les hotes :

  • Les remontés autonomes des hotes, on appelle cela les tests passifs
  • Les tests provoqués par Nagios, se sont les tests actifs

Chaque une de ses methodes a ses avantages et inconveniants, evidement

  1. tests passifs :

⇒ c’est l’hote qui decide quand elle renvoie son information, comment etre sur que le systeme arrive encore a envoyer ses informations ? (il existe un parametre pour parer a cela dans le nagios, regarder du cote de check_freshness…)

  1. tests actifs :

c’est le nagios qui decide de quand il fait le test, a son rythme

     => le serveur s'il le peut, pourrait prevenir un peu plus tot de l'incident
     => faire le tests requiert des ressources sur le serveur Nagios

Un bon compromis est de permettre aux deux types de tests de fonctionner simultanément pour le même service, en fonction des possibilités des tests evidement, quand a la charge du serveur Nagios, il est possible de déporter les tests avec le NRPE.

FIXME : page en cours de rédaction par adlp

supervision/actif.txt · Dernière modification: 02/03/2017 16:41 (modification externe)
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0