Installation de Zabbix sur Ubuntu

Tutoriel rédigé pour une version Ubuntu 8.04/10.04 LTS et Zabbix 1.8.x (ou 1.4.2).

Dans ce tutoriel, l’installation de Zabbix sur la distribution Linux Ubuntu est divisée en deux parties. La première partie, à savoir l’Installation depuis les dépôts correspond à la mise en place de Zabbix simplement par l’installation de paquets, elle est donc plus simple, et plus rapide, mais ne correspond pas forcément à la dernière version de Zabbix, c’est pourquoi elle est plutôt conseillée pour les débutants … ou les plus pressés. Quant à la deuxième partie Installation depuis les sources, elle recommande une certaine maîtrise de l’utilisation du système Ubuntu, mais permet notamment de personnaliser l’installation de Zabbix selon ses préférences/besoins, et surtout de disposer de la version la plus récente de Zabbix.

Ceci dit, il est tout à fait envisageable de combiner les deux types d’installation. En effet, il est par exemple intéressant d’installer le serveur Zabbix en suivant la procédure Installation depuis les sources, et ensuite pour plus de simplicité ou de rapidité, d’utiliser Installation depuis les dépôts, pour l’installation des agents sur les hôtes (sous Linux) à superviser, ce qui peut être très utile lorsque l’on dispose d’un nombre assez conséquent d’hôtes à surveiller.

Ce tutoriel a été réalisé par :

Rôle Nom
Rédacteur(s) Ludovic VALENTIN
Contributeur(s) Romuald FRONTEAU

Installation depuis les dépôts

Tutoriel rédigé pour une version Ubuntu 8.04 LTS et Zabbix 1.4.2.

Pré-requis

Installation des paquets communs requis à la mise en place d’un composant Zabbix :

$ sudo apt-get update
$ sudo apt-get upgrade
$ sudo apt-get install ssh wget man vim build-essential checkinstall

Création d’un utilisateur zabbix

L’utilisateur zabbix sert à exécuter les composants Zabbix (démons), sans avoir recours à un utilisateur avec des privilèges (root, sudo-users), ce qui est bien sûr plus sécurisé.

Rappel : l’utilisateur zabbix ne doit pas être un super-utilisateur (sudo-user).
$ sudo groupadd -g 9000 zabbix
$ sudo useradd -u 9000 -g zabbix -d /usr/local/zabbix -c "Zabbix User" zabbix
$ sudo passwd zabbix

Zabbix Server

Mise en place de Zabbix Server sur un poste serveur.

Pré-requis

Le paquet Zabbix Server nécessite au préalable l’installation de quelques paquets supplémentaires :

$ sudo apt-get install mysql-server libmysqlclient15-dev

Installation

Maintenant, nous pouvons passer à l’installation de Zabbix Server :

$ sudo apt-get install zabbix-server-mysql

Le paquet zabbix-server-mysql installe automatiquement les paquets nécessaires pour l’activation de monitoring SNMP et Web (les notifications Jabber sont désactivés par défaut).

Lors de l’installation, Zabbix propose de créer la base de données MySQL :

Ensuite, il faut renseigner le mot-de-passe de l’utilisateur de bases de données “root” (défini durant l’installation du serveur MySQL), ce dernier va être utilisé pour créer la base de données de Zabbix :

Dans l’étape suivante, il est demandé d’attribuer un mot-de-passe pour l’utilisateur zabbix pour l’accès à la base de données de Zabbix. En effet, il est n’est pas recommandé d’utiliser le compte “root” de MySQL pour administrer la base de données, c’est pourquoi, par défaut, c’est l’utilisateur zabbix qui sera utilisé pour s’y connecter :


Une fois l’installation terminée, Zabbix Server est automatiquement démarré.

Configuration

La configuration du serveur se fait par l’intermédiaire du fichier de configuration zabbix_server.conf présent dans notre architecture d’installation :

$ sudo vim /etc/zabbix/zabbix_server.conf

Mais, normalement le fichier de configuration est automatiquement remplis lors de l’installation de Zabbix, et de la création de la base de données (paramètres de connexion à la base notamment).

Zabbix Frontend

Maintenant nous allons installer Zabbix Frontend sur la même machine que Zabbix Server.

Zabbix Frontend peut très bien être installé sur un autre poste, à condition que les composants Zabbix Server et Zabbix Frontend communique correctement entre-eux (au niveau ip et dns), afin que l’interface puisse notamment interroger la base de données du serveur.

Installation

Ensuite, l’interface Web de Zabbix pour notre serveur peut être installée :

$ sudo apt-get install zabbix-frontend-php

L’ensemble des pré-requis nécessaires sont installés automatiquement lors de l’installation de zabbix-frontend-php.

Configuration

Ensuite, il faut éditer le fichier php.ini :

$ sudo vim /etc/php5/apache2/php.ini

Et y renseigner le timezone (après avoir retirer le “;” devant la ligne) :

date.timezone= “Europe/Paris”

Puis il est nécessaire de relancer Apache pour prendre en compte la modification :

$ sudo /etc/init.d/apache2 restart 

Interface Web

Pour se connecter à l’interface, il faut utiliser cette adresse dans votre navigateur internet :

http://127.0.0.1/zabbix

Une page d’authentification doit s’afficher, par défaut il faut utiliser Admin comme login, et zabbix comme mot de passe.

Zabbix Proxy

L’installation de Zabbix Proxy n’est pas disponible via les dépôts, il faut utiliser l’installation depuis les sources.

Zabbix Agent

L’installation de Zabbix Agent peut se faire aussi bien sur un serveur Zabbix Server ou Zabbix Proxy que sur un simple hôte (en général un serveur) à surveiller.

Bien que la mise en place d’un agent est optionnel, ne pas l’installer serait se priver de la remontée d’un grand nombre de données sur les performances, les capacités de stockage, …etc, d’un hôte à superviser. L’installation de l’agent Zabbix est donc plus que conseillée, afin de garantir une surveillance plus accrue des hôtes.

Ubuntu

Installation

Installation de l’agent Zabbix :

$ sudo apt-get install zabbix-agent
Configuration

Pour configurer l’agent Zabbix, il suffit d’éditer un seul fichier :

$ sudo vim /etc/zabbix/zabbix_agentd.conf

Dans ce fichier, il faut y renseigner l’adresse ip du serveur Zabbix afin de permettre à l’agent d’envoyer ses informations :

Server=192.168.1.200
Dans le cadre de l’utilisation d’un Zabbix Proxy, il faut indiquer l’adresse ip du proxy au lieu de celle du serveur Zabbix.

Puis il faut également remplir le champ du Hostname, ce dernier est nécessaire pour le serveur Zabbix lors des “actives checks” :

Hostname=Serveur Ubuntu
Le Hostname ne correspond pas au non dns de la machine sur lequel le Zabbix Agent est installé, c’est tout simplement le nom que vous allez donner dans l’interface (Zabbix Frontend) pour cette machine durant son ajout (création d’un hôte).
Il est très important que le Hostname défini pour l’agent corresponde respectivement à son nom (hôte supervisé) affiché dans l’interface

Ensuite, il faut redémarrer l’agent pour la prise en compte de la modification :

$ sudo /etc/init.d/zabbix-agent restart

Windows

Installation

Pour installer l’agent Zabbix sur un système Windows, il faut premièrement télécharger l’agent sur le site : http://www.zabbix.com/download.php

Ensuite, il faut extraire l’archive téléchargée et créer un fichier texte de configuration pour l’agent, intitulé “zabbix_agentd.conf” et le placer à la racine (C:\zabbix_agentd.conf). Dans ce fichier, il suffit de copier le contenu du même fichier de la version Linux.

A ce stade, il reste à installer l’agent. Pour cela, dans le dossier décompressé (extraction de l’archive téléchargée) il y a un fichier “zabbix_agentd.exe”. Pour l’installer, il ne suffit pas de double-cliquer dessus comme on pourrait le croire, il faut en fait ouvrir une invite de commande (cmd). Une fois le terminal ouvert :

> cd \...\zabbix_agents_1.8.2.win.zip\win32
> zabbix_agentd.exe --install
Configuration

La configuration de l’agent Zabbix sur Windows est similaire à celle d’Ubuntu.

Autres

Pour d’autres systèmes d’exploitation, les systèmes Linux ont la même démarche que pour Ubuntu. Pour l’installation d’un agent, il faut télécharger le bon paquet correspondant à votre système sur le site de Zabbix (http://www.zabbix.com/download.php).

Installation depuis les sources

Tutoriel rédigé pour une version Ubuntu 8.04/10.04 LTS et Zabbix 1.8.2.

Pré-requis

Pour commencer, il faut installer quelques paquets essentiels au bon fonctionnement de n’importe quel composant Zabbix :

$ sudo apt-get update
$ sudo apt-get upgrade
$ sudo apt-get install ssh wget man vim build-essential checkinstall

Création d’un utilisateur zabbix

L’utilisateur zabbix sert à exécuter les composants Zabbix (démons), sans avoir recours à un utilisateur avec des privilèges (root, sudo-users), ce qui est bien sûr plus sécurisé.

Rappel : l’utilisateur zabbix ne doit pas être un super-utilisateur (sudo-user).
$ sudo groupadd -g 9000 zabbix
$ sudo useradd -u 9000 -g zabbix -d /usr/local/zabbix -c "Zabbix User" zabbix
$ sudo passwd zabbix

Téléchargement

Dans un premier temps, il faut récupérer la dernière version de l’application sur le site (http://www.zabbix.com/download.php) :

$ sudo wget http://prdownloads.sourceforge.net/zabbix/zabbix-1.8.2.tar.gz 

Ensuite, on peut lancer l’extraction de l’archive téléchargée :

$ sudo tar -zxf zabbix-1.8.2.tar.gz
$ cd zabbix-1.8.2

Préparation de l’environnement Zabbix

Avant de compiler puis d’installer Zabbix à proprement parlé, il faut tout d’abord préparer notre architecture, c’est-à-dire créer et organiser nos dossiers d’installation :

$ sudo mkdir /usr/local/zabbix
$ sudo mkdir /usr/local/zabbix/etc
$ sudo mkdir /usr/local/zabbix/var
$ sudo mkdir /usr/local/zabbix/var/run
$ sudo mkdir /usr/local/zabbix/var/log

Zabbix Server

Mise en place de Zabbix Server sur un poste serveur.

Pré-requis

L’installation de Zabbix Server requiert des paquets supplémentaires :

$ sudo apt-get install libssl-dev libssh-dev libgnutls-dev libopenipmi-dev libiksemel-dev snmp libsnmp-dev libnet-snmp-perl libcurl4-gnutls-dev fping

Puis, il faut ajouter un serveur de base de données :

$ sudo apt-get install mysql-server libmysqlclient15-dev

Création de la base de données

$ mysql -u root -p
> create database zabbixdb character set utf8;
> grant all privileges on zabbixdb.* to zabbix@localhost identified by 'zabbix';
> exit
$ mysql -u zabbix -p zabbixdb < /.../zabbix-1.8.2/create/schema/mysql.sql
$ mysql -u zabbix -p zabbixdb < /.../zabbix-1.8.2/create/data/data.sql
$ mysql -u zabbix -p zabbixdb < /.../zabbix-1.8.2/create/data/images_mysql.sql

Installation

Maintenant, dans notre dossier zabbix-1.8.2 extrait, nous pouvons lancer l’installation avec prise en charge du SNMP, de l’IPMI, de Jabber, et de CURL :

$ sudo ./configure --enable-server --with-mysql --with-net-snmp --with-libcurl --with-openipmi --with-jabber --prefix=/usr/local/zabbix

Une fois la compilation terminée (sans erreur), un résumé de la configuration doit alors s’afficher dans le terminal, afin de vérifier les paramètres avant l’installation :

Configuration:

  Detected OS:           linux-gnu
  Install path:          /usr/local/zabbix
  Compilation arch:      linux
...
  Enable server:         yes
  With database:         MySQL
  WEB Monitoring via:    cURL
  Native Jabber:         yes
  SNMP:                  net-snmp
  IPMI:                  openipmi
...

Ensuite, on peut installer Zabbix Server :

$ sudo make install

A ce stade, s’il n’y a eu aucune erreur, Zabbix Server est installé dans le dossier /usr/local/zabbix. Pour vérifier :

$ sudo dir /usr/local/zabbix

Les répertoires sbin et share doivent être présents en plus de ceux déjà créés auparavant. Pour terminer l’installation, il reste à copier quelques fichiers dans notre dossier zabbix depuis notre répertoire extrait, à savoir zabbix-1.8.2 :

$ sudo cp /…/zabbix-1.8.2/misc/conf/zabbix_server.conf /usr/local/zabbix/etc

Et enfin, il n’y a plus qu’à créer un script init.d pour pouvoir démarrer/stopper Zabbix Server en toute simplicité :

$ sudo vim /etc/init.d/zabbix-server

Voici le contenu du script :

#!/bin/sh -e
#
# Zabbix Server init.d script.
#
# Written by Ludovic Valentin.
# Monitoring-fr.org.

PATH="/bin:/sbin:/usr/bin:/usr/sbin"

CONF_NAME=zabbix_server.conf
CONF=/usr/local/zabbix/etc/$CONF_NAME

DAEMON_NAME=zabbix_server
DAEMON=/usr/local/zabbix/sbin/$DAEMON_NAME
DAEMON_ARGS="-c $CONF"

SCRIPT_NAME=zabbix-server
SCRIPT=/etc/init.d/$SCRIPT_NAME
DESC="$DAEMON_NAME init.d script"
PID=/usr/local/zabbix/var/run/$DAEMON_NAME.pid

test -e $DAEMON || exit 0

. /lib/lsb/init-functions

zabbix_start () {
	log_daemon_msg "Starting $DAEMON_NAME"
	start-stop-daemon --start --pidfile $PID \
		--exec $DAEMON -- $DAEMON_ARGS
        log_end_msg $?
}

zabbix_stop () {
	log_daemon_msg "Stopping $DAEMON_NAME"
	start-stop-daemon --stop --pidfile $PID --name $DAEMON_NAME
	log_end_msg $?
}


case "$1" in

	start|stop)
		zabbix_${1}
	;;

	restart)
		zabbix_stop
		sleep 2
		zabbix_start
	;;

	force-stop)
		log_daemon_msg "Stopping $DAEMON_NAME"
                if [ -e $PID ]; then
                        killall -q $DAEMON_NAME
                        if [ -e $PID ]; then
                                rm -R $PID
                        fi
                        log_end_msg $?
                else
                        echo "No $PID found; none $DAEMON_NAME killed."
                fi
	;;

	status)
		log_daemon_msg "Checking $DAEMON_NAME status"
                if [ -e $PID ]; then
                        echo "Status: $DAEMON_NAME is running."
                else
                        echo "Status: $DAEMON_NAME is not running."
                fi
	;;

	*)
		log_daemon_msg $DESC
		echo "Usage: $SCRIPT {start/stop/restart/force-stop/status}"
		exit 1
	;;

esac

exit 0

Ne pas oublier d’ajouter le droit d’exécution au script :

$ sudo chmod +x /etc/init.d/zabbix-server

Pour terminer, on applique les bons droits et permissions sur le fichier de configuration de Zabbix Server (ce qui permet de protèger l’accès à ce fichier, le mot-de-passe d’accès de la base de données apparaissant notamment en clair dans ce dernier), puis on place notre utilisateur zabbix comme propriétaire de toute l’architecture d’installation de Zabbix :

$ sudo chmod 640 /usr/local/zabbix/etc/zabbix_server.conf
$ sudo chown -R zabbix:zabbix /usr/local/zabbix*

Configuration

La configuration du serveur se fait par l’intermédiaire du fichier de configuration zabbix_server.conf présent dans notre architecture d’installation :

$ sudo vim /usr/local/zabbix/etc/zabbix_server.conf

Dans ce fichier, nous allons pouvoir renseigner les paramètres nécessaires au bon fonctionnement de notre solution Zabbix Server.

Tout d’abord, il faut commencer par renseigner les chemins d’accès aux fichiers pid et logs nécessaires au démarrage du serveur Zabbix, ces derniers étant utilisés par notre script init.d précédemment créé :

LogFile=/usr/local/zabbix/var/log/zabbix_server.log
PidFile=/usr/local/zabbix/var/run/zabbix_server.pid

Ensuite, nous devons indiquer les paramètres de la base de données créée auparavant :

DBName=zabbixdb
DBUser=zabbix
DBPassword=zabbix
DBSocket=/var/run/mysqld/mysqld.sock

Démarrage de Zabbix Server

Pour démarrer Zabbix, il faut utiliser de préférence le script init.d fourni précédemment dans ce tutoriel d’installation. Ce script est adapter à l’architecture mise en place, à savoir /usr/local/zabbix dans notre procédure d’installation.

Un script officiel est disponible dans le paquet des sources Zabbix téléchargé auparavant, mais il correspond avant tout à une installation par défaut (sur Debian).

Le script officiel se trouve dans /…/zabbix-1.8.2/misc/init.d

Dans ce tutoriel, c’est donc notre script qui est utilisé pour démarrer Zabbix:

$ sudo /etc/init.d/zabbix-server start

Zabbix Frontend

Maintenant nous allons installer Zabbix Frontend sur la même machine que Zabbix Server.

Zabbix Frontend peut très bien être installé sur un autre poste, à condition que les composants Zabbix Server et Zabbix Frontend communique correctement entre-eux (au niveau ip et dns), afin que l’interface puisse notamment interroger la base de données du serveur.

Pré-requis

Pour Zabbix Frontend, voici les paquets à installer :

$ sudo apt-get install apache2 php5 php5-gd

En fonction du serveur de base de données utilisé, il faut installer un paquet de support PHP correspondant, dans notre cas il s’agit de MySQL :

$ sudo apt-get install php5-mysql

Installation

Préparation de l’environnement Zabbix Frontend :

$ sudo mkdir /usr/local/zabbix/frontend
$ sudo cp -R /…/zabbix-1.8.2/frontends/php/* /usr/local/zabbix/frontend

Ensuite, l’installation de Zabbix Frontend se faisant depuis le navigateur internet, il faut configurer notre serveur Web, à savoir Apache pour pouvoir accéder au frontend :

$ sudo vim /etc/apache2/sites-enabled/000-default

Voici le contenu à ajouter dans le fichier :

Alias /zabbix /usr/local/zabbix/frontend/
<Directory /usr/local/zabbix/frontend>
	AllowOverride FileInfo AuthConfig Limit Indexes
	Options MultiViews Indexes SymLinksIfOwnerMatch IncludesNoExec
	<Limit GET POST OPTIONS PROPFIND>
		Order allow,deny
		Allow from all
	</Limit>
	<LimitExcept GET POST OPTIONS PROPFIND>
		Order deny,allow
		Deny from all
	</LimitExcept>
</Directory>

Ne pas oublier de redémarrer le serveur Apache :

$ sudo /etc/init.d/apache2 restart

Maintenant, l’installation de Zabbix Frontend depuis le navigateur internet (Firefox par exemple) va pouvoir débuter. Dans la barre d’adresse url du navigateur, il faut entrer l’adresse ip du serveur où Zabbix Frontend est installé :

http://127.0.0.1/zabbix/

Il ne reste alors plus qu’à suivre les étapes :

Dans la fenêtre suivante, il faut accepter les termes d’utilisation :

Ensuite, la phase de paramétrage de Zabbix Frontend commence. Tout d’abord, il y a une étape de vérification de la présence des pré-requis nécessaires au fonctionnement de l’interface :

En cas d’échec de validation des pré-requis, à moins d’avoir oublié d’installer certains paquets, il suffit juste de configurer quelques paramètres dans le fichier php.ini :

$ sudo vim /etc/php5/apache2/php.ini

Voici les champs à éditer dans le fichier (d’après la capture d’écran précédente) pour les faire correspondre aux critères :

max_execution_time = 600
max_input_time = 600
memory_limit = 256M
post_max_size = 32M
upload_max_filesize = 16M
date.timezone = “Europe/Paris”

Ensuite, il ne faut pas oublier de relancer le serveur Apache :

$ sudo /etc/init.d/apache2 restart

Normalement, en réessayant de tester les pré-requis (Retry), l’étape doit être à présent validée :

Dans l’étape suivante, il faut renseigner les paramètres de connexion de la base de données créée durant l’installation de Zabbix Server. Une fois le test de connexion réussi, on peut valider cette partie en cliquant sur Next :

La page suivante de l’installation concerne les paramètres du serveur Zabbix, à savoir son nom dns ou bien son adresse ip, par défaut c’est localhost. De plus, il faut indiquer également le port utilisé par Zabbix Server, normalement le port utilisé est 10051 :

Puis un résumé de l’installation de Zabbix Frontend est affiché, afin de vérifier une dernière fois les paramètres entrés :

Pour finir, la dernière étape concerne le fichier de configuration généré par notre installation de Zabbix Frontend, normalement cette étape se fait automatiquement, c’est-à-dire qu’elle va copier le fichier dans le dossier d’installation de notre architecture Zabbix :

Mais comme nous avions spécifié un chemin d’installation différent de celui par défaut (voir Zabbix Server), à savoir /usr/local/zabbix/frontend, et qu’il peut exister certains problèmes de droits pour l’installation, il faut donc, après l’avoir téléchargé, copier manuellement le fichier de configuration généré par le Zabbix Frontend, dans le dossier d’installation :

$ sudo cp /…/zabbix.conf.php /usr/local/zabbix/frontend/conf

On vérifie ensuite que le fichier de configuration est bien détecté en cliquant sur Retry. Le fichier doit normalement être validé, l’installation peut alors se terminer :

Et enfin, il ne reste plus qu’à cliquer sur Finish :

Une fois l’installation terminée, le navigateur internet redirige automatiquement sur la page de login de l’interface de Zabbix (Zabbix Frontend) :

Il faut alors utiliser l’utilisateur Admin avec pour mot-de-passe zabbix.

Pour terminer, on applique les bons droits et permissions sur toute l’architecture d’installation de Zabbix, à notre utilisateur zabbix :

$ sudo chown -R zabbix:zabbix /usr/local/zabbix*

L’installation de Zabbix Frontend est maintenant terminée.

Zabbix Proxy

Installation de Zabbix Proxy sur un serveur dédié.

Pré-requis

Tout d’abord voici les paquets à installer :

$ sudo apt-get install libssl-dev libssh-dev libgnutls-dev libopenipmi-dev libiksemel-dev snmp libsnmp-dev libnet-snmp-perl libcurl4-gnutls-dev

Puis, il faut ajouter un serveur de base de données :

$ sudo apt-get install mysql-server libmysqlclient15-dev

Création de la base de données

$ mysql -u root -p
> create database zabbixdb character set utf8;
> grant all privileges on zabbixdb.* to zabbix@localhost identified by 'zabbix';
> exit
$ mysql -u zabbix -p zabbixdb < /.../zabbix-1.8.2/create/schema/mysql.sql
$ mysql -u zabbix -p zabbixdb < /.../zabbix-1.8.2/create/data/data.sql
$ mysql -u zabbix -p zabbixdb < /.../zabbix-1.8.2/create/data/images_mysql.sql

Installation

$ sudo ./configure --enable-proxy --with-mysql --with-net-snmp --with-libcurl --with-openipmi --with-jabber --prefix=/usr/local/zabbix
$ sudo make install

A ce stade, s’il n’y a eu aucune erreur, Zabbix Proxy est installé dans le dossier /usr/local/zabbix. Pour vérifier :

$ sudo dir /usr/local/zabbix

Les répertoires sbin et share doivent être présents en plus de ceux déjà créés auparavant. Pour terminer l’installation, il reste à copier quelques fichiers dans notre dossier zabbix depuis notre répertoire extrait, à savoir zabbix-1.8.2 :

$ sudo cp /…/zabbix-1.8.2/misc/conf/zabbix_proxy.conf /usr/local/zabbix/etc

Et enfin, il n’y a plus qu’à créer un script init.d pour pouvoir démarrer/stopper Zabbix Proxy en toute simplicité :

$ sudo vim /etc/init.d/zabbix-proxy

Le contenu du script est le même que pour le script init.d du Zabbix Server, il n’y a qu’à modifier les variables pour l’adapter à l’installation du proxy :

#!/bin/sh -e
#
# Zabbix Proxy init.d script.
#
# Written by Ludovic Valentin.
# Monitoring-fr.org.

PATH="/bin:/sbin:/usr/bin:/usr/sbin"

CONF_NAME=zabbix_proxy.conf
CONF=/usr/local/zabbix/etc/$CONF_NAME

DAEMON_NAME=zabbix_proxy
DAEMON=/usr/local/zabbix/sbin/$DAEMON_NAME
DAEMON_ARGS="-c $CONF"

SCRIPT_NAME=zabbix-proxy
SCRIPT=/etc/init.d/$SCRIPT_NAME
DESC="$DAEMON_NAME init.d script"
PID=/usr/local/zabbix/var/run/$DAEMON_NAME.pid
...

Ne pas oublier d’ajouter le droit d’exécution au script :

$ sudo chmod +x /etc/init.d/zabbix-proxy

Et enfin, on applique les bons droits et permissions sur le fichier de configuration de Zabbix Proxy (ce qui permet de protèger l’accès à ce fichier, le mot-de-passe d’accès de la base de données apparaissant notamment en clair dans ce dernier), puis on place notre utilisateur zabbix comme propriétaire de toute l’architecture d’installation de Zabbix :

$ sudo chmod 700 /usr/local/zabbix/etc/zabbix_proxy.conf
$ sudo chown -R zabbix:zabbix /usr/local/zabbix*

Configuration

Zabbix Proxy se configure de la même manière que les autres composants Zabbix, c’est-à-dire en éditant le fichier de configuration lui correspondant, à savoir zabbix_proxy.conf :

$ sudo vim /usr/local/zabbix/etc/zabbix_proxy.conf

De la même manière que pour la configuration de Zabbix Server, il faut préciser les répertoires que le proxy doit utiliser pour ses fichiers de logs et de pid :

LogFile=/usr/local/zabbix/var/log/zabbix_proxy.log
PidFile=/usr/local/zabbix/var/run/zabbix_proxy.pid

Sur ce fichier, le proxy fonctionnant d’une certaine manière comme un agent, il faut lui indiquer l’adresse ip du serveur Zabbix auquel il doit transmettre ses données :

Server=192.168.1.200

Il est également important de remplir le champ du Hostname, ce dernier est nécessaire pour le serveur Zabbix lors des “actives checks” :

Hostname=Proxy
Le Hostname ne correspond pas au non dns de la machine sur lequel le Zabbix Proxy est installé, c’est tout simplement le nom que vous allez donner dans l’interface (Zabbix Frontend) pour cet hôte durant l’ajout (création) d’un proxy.
Il est très important que le Hostname défini pour le proxy corresponde respectivement à son nom affiché dans l’interface

Puis, il reste à renseigner les paramètres de la base de données :

DBName=zabbixdb
DBUser=zabbix
DBPassword=zabbix
DBSocket=/var/run/mysqld/mysqld.sock

Zabbix Agent

L’installation de Zabbix Agent peut se faire aussi bien sur un serveur Zabbix Server ou Zabbix Proxy que sur un simple hôte (en général un serveur) à surveiller.

Bien que la mise en place d’un agent est optionnel, ne pas l’installer serait se priver de la remontée d’un grand nombre de données sur les performances, les capacités de stockage, …etc, d’un hôte à superviser. L’installation de l’agent Zabbix est donc plus que conseillée, afin de garantir une surveillance plus accrue des hôtes.

Ubuntu

Installation

Dans le dossier extrait zabbix-1.8.2, on peut lancer l’installation de l’agent :

$ sudo ./configure --enable-agent --prefix=/usr/local/zabbix
$ sudo make install

Lorsque l’installation de l’agent est finie, il faut copier les fichiers de configuration de Zabbix Agent dans notre répertoire d’installation :

$ sudo cp /…/zabbix-1.8.2/misc/conf/zabbix_agentd.conf /usr/local/zabbix/etc

Pour simplifier la gestion du démon zabbix_agentd présent dans le répertoire /usr/local/zabbix/sbin, voici un script init.d à créer :

$ sudo vim /etc/init.d/zabbix-agentd

Le contenu du script est le même que pour le script init.d du Zabbix Server, il n’y a qu’à modifier les variables pour l’adapter à l’installation de l’agent :

#!/bin/sh -e
#
# Zabbix Agent init.d script.
#
# Written by Ludovic Valentin.
# Monitoring-fr.org.

PATH="/bin:/sbin:/usr/bin:/usr/sbin"

CONF_NAME=zabbix_agentd.conf
CONF=/usr/local/zabbix/etc/$CONF_NAME

DAEMON_NAME=zabbix_agentd
DAEMON=/usr/local/zabbix/sbin/$DAEMON_NAME
DAEMON_ARGS="-c $CONF"

SCRIPT_NAME=zabbix-agentd
SCRIPT=/etc/init.d/$SCRIPT_NAME
DESC="$DAEMON_NAME init.d script"
PID=/usr/local/zabbix/var/run/$DAEMON_NAME.pid
...

Ne pas oublier d’ajouter le droit d’exécution au script :

$ sudo chmod +x /etc/init.d/zabbix-agentd

Pour terminer, on applique les bons droits et permissions sur toute l’architecture d’installation de Zabbix, à notre utilisateur zabbix, avec une limitation de l’accès au fichier de configuration :

$ sudo chmod 400 /usr/local/zabbix/etc/zabbix_agentd.conf
$ sudo chown -R zabbix:zabbix /usr/local/zabbix*
Configuration

Pour configurer l’agent Zabbix, il suffit d’éditer un seul fichier :

$ sudo vim /usr/local/zabbix/etc/zabbix_agentd.conf

Comme pour la configuration de Zabbix Server, il faut préciser les répertoires que l’agent doit utiliser pour ses fichiers de logs et de pid :

LogFile=/usr/local/zabbix/var/log/zabbix_agentd.log
PidFile=/usr/local/zabbix/var/run/zabbix_agentd.pid

Maintenant, il est important de renseigner l’adresse ip du serveur Zabbix afin de permettre à l’agent d’envoyer ses informations :

Server=192.168.1.200
Dans le cadre de l’utilisation d’un Zabbix Proxy, il faut indiquer l’adresse ip du proxy au lieu de celle du serveur Zabbix.

Puis il faut également remplir le champ du Hostname, ce dernier est nécessaire pour le serveur Zabbix lors des “actives checks” :

Hostname=Serveur Ubuntu
Le Hostname ne correspond pas au non dns de la machine sur lequel le Zabbix Agent est installé, c’est tout simplement le nom que vous allez donner dans l’interface (Zabbix Frontend) pour cette machine durant son ajout (création d’un hôte).
Il est très important que le Hostname défini pour l’agent corresponde respectivement à son nom (hôte supervisé) affiché dans l’interface

Windows

Installation

Pour installer l’agent Zabbix sur un système Windows, il faut premièrement télécharger l’agent sur le site : http://www.zabbix.com/download.php

Il est également possible de récupérer les fichiers présents dans les sources Zabbix (Linux). En effet, dans le répertoire extrait zabbix-1.8.2 (voir précédemment) sur le serveur Linux, il y a dans le dossier bin les exécutables de l’agent pour Windows :
$ sudo dir /…/zabbix-1.8.2/bin/win32

De même, le fichier de configuration de l’agent Windows est aussi fourni dans les sources :

$ sudo dir /…/zabbix-1.8.2/misc/conf

Ensuite, il faut extraire l’archive téléchargée et créer un fichier texte de configuration pour l’agent, intitulé “zabbix_agentd.conf” et le placer à la racine (C:\zabbix_agentd.conf). Dans ce fichier, il suffit de copier le contenu du même fichier de la version Linux.

A ce stade, il reste à installer l’agent. Pour cela, dans le dossier décompressé (extraction de l’archive téléchargée) il y a un fichier “zabbix_agentd.exe”. Pour l’installer, il ne suffit pas de double-cliquer dessus comme on pourrait le croire, il faut en fait ouvrir une invite de commande (cmd). Une fois le terminal ouvert :

> cd \...\zabbix_agents_1.8.2.win.zip\win32
> zabbix_agentd.exe --install
Configuration

La configuration de l’agent Zabbix sur Windows est très similaire à celle de Linux.

Autres

Pour d’autres systèmes d’exploitation, les systèmes Linux ont la même démarche que pour Ubuntu. Pour l’installation d’un agent, il faut télécharger le bon paquet correspondant à votre système sur le site de Zabbix (http://www.zabbix.com/download.php).

zabbix/zabbix-ubuntu-install.txt · Dernière modification: 02/03/2017 16:41 (modification externe)
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0